CAE Santé et l’American Heart Association

CAE Santé et l’American Heart Association annoncent un partenariat pour l’établissement d’un centre de formation mondial

Share this article

Los Angeles et Montréal, le 15 janvier 2018

CAE Santé et l’American Heart Association (AHA) collaboreront en vue d’établir un réseau d’établissements de formation mondiaux qui offriront des cours de secourisme de l’AHA dans des pays actuellement mal desservis. Les dirigeants des deux organisations ont fait cette annonce après une réunion conjointe lors de l’International Meeting on Simulation in Healthcare (IMSH) à Los Angeles.

 

« Nous sommes enchantés de nous associer à l’AHA pour faire progresser sa mission : aider les gens dans un plus grand nombre de pays à vivre en meilleure santé, sans maladie cardiovasculaire et accident vasculaire cérébral, a déclaré le Dr Robert Amyot, président de CAE Santé. À titre de  partenaire de choix en formation et de centre de formation mondial de l’AHA et, nous mettrons à profit notre expertise en simulation dans le domaine des soins de santé et notre réseau pour donner des cours accrédités par l’AHA aux cliniciens qui n’ont pas nécessairement accès à cette formation d’accréditation reconnue à l’échelle mondiale. »

 

Le premier établissement de formation mondial de l’AHA que CAE Santé est autorisée à exploiter sera ouvert dans le centre de formation polyvalent de CAE Brunei à Brunei Darussalam. Créé sous la forme d’une coentreprise entre CAE et le gouvernement du Brunei, cet établissement intégré est actuellement un centre de formation en aviation et un centre d’excellence pour la gestion des situations de crise et d’urgence qui dessert la région.

 

À compter de ce mois-ci, CAE Santé donnera à Brunei des cours de soins d’urgence cardiovasculaires accrédités par l’AHA, notamment des cours sur les soins de base et les soins avancés en réanimation cardiaque, et les soins avancés en réanimation de l’enfant. Pendant des années, l’Académie CAE Santé a élaboré un programme de formation axé sur la simulation conforme aux lignes directrices de l’AHA et a formé le corps professoral sur sa mise en œuvre.

 

« Les maladies cardiovasculaires sont la principale cause de décès dans le monde, nous œuvrons donc à l’échelle mondiale pour aider les gens à vivre en meilleure santé, a déclaré John Meiners, chef des activités alignées à la mission de l’AHA. Unir nos forces à des organisations comme CAE Santé afin de rendre nos formations de secourisme accessibles à un plus grand nombre de personnes dans le monde est primordial à notre mission. Nous nous réjouissons de la portée des services que permettra cette collaboration. »

 

Les lignes directrices de 2015 de l’American Heart Association en ce qui concerne la réanimation cardiorespiratoire (RCR) et les soins d’urgence cardiovasculaires contiennent de la formation de qualité en RCR pour aider les prestataires de soins de santé et les passants à être plus confiants à agir et à offrir une meilleure RCR aux victimes d’un arrêt cardiaque. Le taux de survie en cas d’arrêt cardiaque varie considérablement d’un pays à l’autre. De nombreux facteurs peuvent exercer une influence sur la survie, mais des données probantes montrent qu’une RCR de qualité et une défibrillation précoce assurent de meilleures chances de survie aux victimes.